Menu

Devenez membre Site emploi
ACCÈS MEMBRE
English
Contactez nous
Qui nous sommes
Nos activités
Partenariat
Adhésion
Événements
Publications
Info-carrières
Que se passe­-t­-il à l'AIA
Médias
Membres

Le Président de l'AIA Canada participe au réunion de table ronde du Conseil du Partenariat pour le secteur canadien de l'automobile (CPSCA) aux côtés de ministres fédéraux et provinciaux.

Pour donner le coup d'envoi au Salon international de l'automobile d'Amérique du Nord à Détroit, le Conseil du partenariat pour le secteur canadien de l'automobile (CPSCA) s'est réuni aujourd'hui pour discuter des principaux facteurs ayant une incidence sur la compétitivité de l'industrie canadienne de l'automobile, ainsi que du rôle du Canada dans la conception et la fabrication des véhicules du futur. CPSCA est un organisme dirigé par l'industrie formé en septembre 2002 pour répondre aux problèmes de concurrence auxquels fait face l'industrie automobile canadienne.

Le CPSCA est formé des chefs de la direction des cinq constructeurs de véhicules automobiles au Canada, des chefs de la direction des plus importants fournisseurs de pièces, de représentants des syndicats, du milieu universitaire, d'associations de fournisseurs de pièces de rechange et de concessionnaires. Les membres du CPSCA, y compris le président de l'AIA Canada, Jean-François Champagne, ont été rejoints par honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, l'honorable Brad Duguid, ministre du Développement économique, de l'Emploi et de l'Infrastructure de l'Ontario, et M. Jacques Daoust, ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations du Québec  pour les discussions.

À l'avenir, les membres du CPSCA ont convenu qu'il est nécessaire que l'industrie, le milieu universitaire, les syndicats et les gouvernements travaillent en étroite collaboration pour élaborer un scénario convaincant visant à attirer et à conserver les investissements dans le secteur canadien de l'automobile, ainsi qu'à accroître la sensibilisation à l'égard du bassin de main-d'œuvre qualifiée du Canada et des capacités du pays dans les secteurs de l'automobile et des technologies de l'information.

Cliquez ici pour lire la communiqué de presse émise par le gouvernement.